DIVINE MENILJEAN

Niveau sportif et palmarès : Troisième de la finale des 6 ans D lors de la finale Jeunes Poneys du Sologn’Pony en 2019. Extrait de l’article de poney-as.com sur cette finale : « la troisième, la sanguine Divine Meniljean, a impressionné. C’est une jument de gros calibre qu’il faudra suivre. […]. Sous la selle experte de la cavalière professionnelle Valérie Rohmer, qui la monte avec grande habileté et compose avec elle, Divine partait sur sa finale avec 2,5 points de bonification. Cette crack saute avec beaucoup d’envie, d’énergie, montre un incroyable respect, une couverture étonnante et détonante ! ». IPO 146/19 & BPO +25 (0.45).

Race : PONEY FRANCAIS DE SELLE
Taille : 146 cm
Sexe : Femelle
Robe : ALEZAN
Âge : 7 ans

Pedigree :

ULK D'ETE, PFS HEARTBREAKER, KWPN NIMMERDOR, KWPN
BACAROLE, HOLST
HIPIPIP DE LA MOTTE, WB ELVEY JARNAC, WB
BEST LOVE DU LOGIS, WB
ULOTTE MENILJEAN, PFS LINARO SL, KWPN LOMBARD, DRPON
KASZTANKA, POET
VICKY, PFS OLVIC, *AA*
QUELLYE, PO
© ifce

Descendance :

Jet Set Meniljean, Pfs née en 2019 par transfert d'embryon, fille de Champagne d’Ar Cus.

Description :

Père : Ulk d’Eté, issu du croisement entre le célèbre Kwpn Heartbreaker et le Welsh B Elvey Jarnac, est un frère utérin des étalons Batman d'Eté (CSIP, IPO 145), exporté en Belgique et du jeune Eurogen Fantomas. Best Love du Logis, sa deuxième mère, provient d’une souche bien indicée en sport et a notamment produit Kemistar du Vieil Or (IPO 162) et Lavande du Vieil Or (IPO 152). Quatrième de la finale nationale des mâles PFS de 2 ans puis qualifié pour les finales du Cycle Classique de CSO, Ulk figure en tête des derniers classements de la SHF des meilleurs pères de jeunes poneys par les gains. On compte parmi ses produits Cendrillon Dupavillon (As1, championne de France As minimes, IPO 151), Cantum de Beaulieu (IPO 150), Djune du Bois Luric (IPO 140), Daho du Paradis (étalon, 12e de la finale des 6 ans D, IPO 140), Diva des Chouans (IPO 148), Canada des Collières (IPD 144), Carabas du Marquais (IPO 143), Diabolo Meniljean (IPO 140), Diese de Montigny (IPO 139), Cadix Thine (IPO 130)…

Mère : Article sur Ulotte Meniljean publié dans le Mémento Elevage Poney As de 2020. « Née en 2008, Ulotte Meniljean est dotée d’un papier de grands sauteurs. Son père est Linaro SL, poney de selle allemand connu de tous, classé à deux reprises 5e de la finale individuelle des championnats d’Europe. Sa mère n’est autre que Vicky… En quelques mots, la charismatique alezane à la large liste en tête, bourrée d’énergie pour aller sauter les plus gros obstacles, les franchissait dans un style très reconnaissable, « les genoux dans les naseaux ». Cette fille de l’Anglo-Arabe Olvic et de la géniale petite Quellye (fille du très bon sauteur New Forest Fudge du Galion) était la meilleure monture de l’équipe de France de CSO des années 90, classée entre autres 13e en individuel de l’échéance européenne du Touquet en 1998. Qualifiée pour la finale du Cycle Classique à 6 ans associée à Jennifer Pardanaud (8 et 4 points), Ulotte a ensuite évolué sous la selle de son naisseur Alexandre Gruson, premier cavalier de Vicky. Sortie sur des épreuves à 1,20 m en CSI2*, elle continue sa carrière sportive en As Poney 2 avec la toute jeune Héloïse, 13 ans, fille du frère ainé d’Alexandre. Saillie à l’âge de 3 ans, Ulotte donna en 2012 Cassandre Meniljean, fruit du croisement avec le performer international Tricky Choice du Péna (par Quick Star, Sf), puis Divine Meniljean, fille d’Ulk d’Eté (par Heartbreaker, Kwpn). Associées à Valérie Rohmer, ces deux ponettes se sont démarquées au Sologn’Pony en décrochant respectivement la troisième place de la finale des 7 et des 6 ans. Toutes deux montrent beaucoup de qualité et notamment de l’influx, de la trajectoire, du respect et… une belle envie d’aller de l’autre côté de la barre ! Toutes classes d‘âges confondues des finales SHF, l’explosive Divine a sans nul doute montré le plus fort potentiel. Sa sœur utérine, elle, a confirmé (Excellent à 5 ans et Elite à 6 ans). Toutes deux sont d’ailleurs bien indicées à l’issue de la saison : IPO 140 pour l’ainée et 146 pour la cadette. Ulotte, gratifiée désormais d’un BPO +22 (0.62), a eu l’an passé Jeroboam Meniljean, fils de Champagne d’Ar Cus (par Machno Carwyn, Wd), champion des 6 ans et aujourd’hui gagnant en Grand Prix As Elite. Toujours en transfert, elle fut confiée en septembre au jeune Dramairino de Florys (Jowourits, Nf x Heartbreaker, Kwpn), ravissant poney d’1,43 m auteur d’une belle démonstration sur la dernière finale des 6 ans (classé Elite) ».

Deuxième mère : Vicky a été l’une des meilleures ponettes de l’équipe de France de saut d’obstacles. Sacrée double championne de France Grand Prix Elite en son temps, auteure de la meilleure performance française aux championnats d’Europe de 1998 (13e en individuel), gagnante de plusieurs Grands Prix nationaux, elle est gratifiée d’un IPO de 170 en 1999. Jument phare du Haras de Menil Jean, Vicky a eu plusieurs poulains en transfert d’embryons. Citons : Othello du Verger (ISO 125/11), Ulotte Meniljean (IPO 127/19, mère de Cassandre Meniljean, 3e de la finale Future Elite 7 ans, IPO 140/19 et Divine Meniljean, 3e de la finale SHF 6 ans D, IPO 146/19), Versace Meniljean (IPO 125/18), Bambi Meniljean (IPO 121/16)...

Descendant :

JET SET MENILJEAN

CHAMPAGNE D'AR CUS et DIVINE MENILJEAN
ALEZAN, PONEY FRANCAIS DE SELLE

Femelle, 1 ans

En savoir plus